Election présidentielle 7 mai 2017

Ouverture des bureaux de vote de 8h00 à 19h00
Pièce d'identité obligatoire pour voter

   Election présidentielle du 23 avril 2017 : Résultat 1er tour

    Renouveler sa carte d'identité
Depuis le 1er mars 2017 les cartes d'identité ne se font plus en mairie. Pour toute demande de carte d'identité il faut vous adresser aux mairies de : Loches, Preuilly sur Claise ou Sainte Maure de Touraine.

    Retrouvez tous les TARIFS votés pour l'année 2017 : locations de salles, camping, cinéma, bibliothèque, cimetière ....

    Entre 2015 et décembre 2016 de nombreux changements sont intervenus au sein des associations descartoises. Retrouvez la liste des Associations mise à jour au 21 décembre 2016.

   Vous venez d'avoir 16 ans faites vous recenser c'est obligatoire pour passer des examens : Inscription recensement citoyen ou venez vous inscrire à l'accueil de la Mairie


Personnalités

René Boylesve

L'écrivain René Boylesve (de son vrai nom René Tardiveau) naît à la Haye - Descartes le 14 Avril 1867 dans la même rue que son illustre compatriote René Descartes, l'ancienne rue Saint-Lazare.

A la mort de sa mère, on l'envoie à la campagne, au domaine de La Barbotinière où il passe une enfance heureuse. Puis il revient dans sa ville natale habiter " la maison à la balustrade " au célèbre jardin en terrasse doté d'un cadran solaire (actuellement Rue Mouton).

Après des études à Poitiers puis à Tours, René Boylesve commence véritablement sa vie littéraire à Paris ; où il fréquente les plus grands auteurs d'alors, Barrès, Gide, Maurras, Verlaine, Valéry, Proust…

Il atteint la consécration en devenant membre de l'Académie Française le 16 Mai 1918.

La Touraine du Sud fut son berceau, il en vanta les charmes avec passion et un brin de nostalgie. Mais l'amour n'exclut pas la sincérité, et sa plume sut décrire sans ménagement les mœurs de son temps.

Son premier roman, Le Médecin des dames de Néans, paraît en 1896, et il est suivi de nombreux autres. La Becquée (1901, 1ère version Les Bonnets de dentelle) et L'Enfant à la Balustrade (1903), reconnus comme ses meilleurs textes, tracent un portrait attachant mais sans complaisance de la petite bourgeoisie terrienne, son milieu d'origine.

Mademoiselle Cloque (1899), roman paru avec grand succès, se passe à Tours et évoque la terrible querelle de la reconstruction de la Basilique Saint-Martin.

René Boylesve est mort le 14 janvier 1926 à Paris à l'âge de 58 ans. Depuis 1951, son buste trône au Jardin public de Descartes. La même année, fut créée l'Association des Amis de rené Boylesve.

[ date de publication : 25/10/2012 ]


Haut de page  | © Site de la Mairie de Descartes 2017 | Mentions légales | imagidee 2009